Renforcement de la capacité à l’abstraction

baby sitting en anglais, baby sitting en français

La gymnastique requise pour passer d’une langue à l’autre renforce la capacité d’abstraction de l’enfant.
Il dissocie la chose de son nom. Le nom d’un objet n’est pas l’objet lui-même puisque que cet objet a deux noms différents dans chacune des langues. Par exemple en français, on dit “un ordinateur” et en anglais “a computer”. La représentation de l’objet (écrite ou orale) n’est donc pas l’objet lui-même. D’où le développement de la capacité d’abstraction.
Ceci est très utile pour les mathématiques et les enfants bilingues sont en général meilleurs en mathématiques que les enfants monolingues.

Article suivant: Développement de l’ouverture d’esprit